top of page

Le maté, boisson aux multiples bienfaits

Dernière mise à jour : 17 janv. 2023




Tout d’abord, un peu d’Histoire :


Le maté est le résultat de l’infusion des feuilles de yerba maté, un arbre de la famille du houx. La plante yerba maté a été découverte par les aborigènes d'Amérique du Sud et était principalement consommée par ce peuple. Si maintenant la plante Yerba maté est consommée dans le monde entier, elle reste uniquement cultivée en Argentine, au Paraguay et dans le sud du Brésil.


Connu pour stimuler, aider à la concentration et booster le système immunitaire, le maté, traditionnellement consommé en Argentine, fait de plus en plus d'adeptes dans le monde entier. Pour bénéficier des bienfaits du maté, on peut le consommer de différentes façons : en mastiquant les feuilles de Yerba maté, en infusant traditionnellement les feuilles de maté dans une gourde appelée calebasse, dans des préparations de gâteaux ou encore grâce à des infusions à base de maté.

Comme le montre un rapide examen de sa composition, cette boisson ancestrale contient de nombreux nutriments :

· 15 acides aminés différents qui constituent les protéines.

· Du magnésium, du potassium, mais aussi du calcium et du fer

· Principalement des vitamines A, B1, B2, B3, B5, C et E

· Des saponines, que l’on retrouve également dans les aliments comme les épinards, le soja ou le quinoa.

· Des polyphénols qui sont des antioxydants naturels dont les effets sont largement utilisés en médecine.

· De la théobromine, que l’on retrouve notamment dans le cacao.

· Et enfin, de la caféine, un booster de choix que vous connaissez déjà.



UN STIMULANT HORS PAIR


Les bienfaits du maté sont souvent associés aux propriétés stimulantes que contient cette boisson. Cette action s’explique et se caractérise par la présence de trois molécules connues pour leur effet sur le système nerveux central :


1. La yerba maté contient de la caféine et elle lui doit son effet énergisant. Sa concentration reste néanmoins inférieure à celle du café. En ce sens, le risque de souffrir les effets indésirables de ce psychotrope sont amoindris.


2. La théobromine, responsable de l’amertume de la yerba maté et que l’on retrouve également dans les graines de cacao, stimule activement elle aussi le système nerveux. Selon certaines études, la théobromine est également responsable de l’effet bien-être procuré par le chocolat.


3. La théophylline est la principale molécule active des feuilles de thé. D’ailleurs, l’effet énergisant de la yerba maté est comparable à ceux du thé qui agit de manière douce et progressive sur l’organisme.



EFFET PROGRESSIF


L’infusion ne produit donc pas des pics d’énergie comme le fait le café. Au contraire, l’énergie reste constante pendant plusieurs heures. D’ailleurs, les scientifiques ont étudié de près son action et il semblerait que la yerba maté permet d’accroître significativement la concentration ainsi que la vivacité d’esprit.


Les études réalisées montrent que la yerba maté agit principalement au cours des deux prochaines heures qui suivent sa consommation. Ensuite, son action diminue progressivement.

Il faut donc éviter d’en consommer en fin de journée, la yerba maté peut en effet altérer les cycles du sommeil, comme le montrent d’ailleurs ces mêmes études.



PROPRIÉTÉS ANTIOXYDANTES


Les feuilles de Ilex Paraguariensis contiennent près de 90 % de plus de polyphénols que le thé vert. Ces molécules interviennent notamment dans les traitements contre le cancer. En effet, les polyphénols luttent contre l’apparition et la prolifération des radicaux libres, c’est d’ailleurs ce que l’on appelle « l’effet antioxydant ». Pour rappel, les radicaux libres, lorsqu’ils sont en excès, provoquent le vieillissement prématuré et la dégénération des cellules.


À titre informatif, pour mesurer l’effet antioxydant d’un aliment, on se sert de l’indice ORAC. Idéalement, notre alimentation quotidienne devrait contenir entre 3000 et 5000 ORAC. Un maté vous apporte environ 1700 ORAC.



EFFET THERMOGÉNIQUE


Plusieurs études ont démontré l’effet thermogénique de la yerba maté. Attention, malgré ce que l’on pourrait croire, il n’est pas question de « brûler les graisses » au sens strict du terme.


La yerba maté contient des saponines, ces substances ont la capacité d’encapsuler les lipides (autrement dit, les cellules graisseuses) afin de faciliter leur élimination. Cela, dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré et la pratique régulière d’un sport, bien évidemment.


Une expérience menée sur des individus lors de la pratique d’une activité physique a d’ailleurs montré que ceux qui ont consommé du maté ont brûlé 24 % de graisses de plus que ceux qui n’en ont pas consommé.



ACTION DIURÉTIQUE ET DÉTOXIFIANTE


Grâce à la caféine qu’elle contient, la yerba maté est considéré comme un excellent diurétique. En ce sens, il réduit la rétention de liquide. Vous l’aurez compris, la yerba maté permet de lutter efficacement contre l’effet peau d’orange ainsi que la cellulite !

En outre, cette action diurétique aura un effet détox, ce qui aide à préserver la fonction rénale, améliorer la qualité du grain de peau et booster encore un peu plus les niveaux d’énergie.



EFFET MINCEUR


Les bienfaits du maté ne s’arrêtent pas là. La yerba maté est riche en potassium ainsi qu’en calcium. Ces deux minéraux, ajoutés aux acides chlorogéniques qu’elle contient, permettent au maté de réguler et de faciliter la digestion. Ce qui est idéal pour un régime minceur.

Par ailleurs, cette boisson possède un effet coupe-faim. Après avoir bu quelques gorgées, une sensation de satiété fera rapidement son apparition. Consommer du maté en milieu de matinée ou d’après-midi permet notamment de limiter les fringales !

Si on considère également ses propriétés thermogéniques, diurétiques ainsi que son faible apport calorique, alors le maté devient un puissant allié pour les personnes voulant perdre du poids.



FACILITE LA RÉCUPÉRATION APRÈS UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE


Du fait de son effet énergisant et de ses nombreux bienfaits sur la santé, on comprend aisément pourquoi les athlètes affectionnent autant le maté.

En effet, l’un des bienfaits du maté les plus appréciés des sportifs est sans doute sa capacité à améliorer la récupération après l’effort. À ce sujet, une étude réalisée à Cambridge a prouvé que le taux de récupération est supérieur de 8 % dans les 24 heures qui suivent un entraînement, lorsque le sportif consomme du maté.



RÉGULATION DU CHOLESTÉROL


Parmi les bienfaits scientifiquement prouvés du maté, on trouve sa capacité à faire baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) au profit du bon cholestérol (LDH).

Selon certains spécialistes, cet effet serait dû à sa concentration en saponines. Et d’ailleurs, l’Université de l’Illinois s’est interrogée sur le sujet et a pu démontrer que 40 jours après la consommation du maté, le taux de bon cholestérol est en hausse, réduisant ainsi le taux de mauvais cholestérol.



LE MATÉ BOOSTE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET LE MÉTABOLISME


Au vu de sa composition, riche en vitamines, minéraux, acides-aminés et autres, le maté est souvent listé parmi les « supers-aliments » aux côtés de la spiruline, du matcha ou du thé vert.

Tous comme ces plantes, la yerba maté aide à renforcer le système immunitaire, mais aussi à booster le métabolisme. Un petit coup de fouet bienvenu dont vous ressentirez très vite les effets.


LA PREPARATION


Ce qui rend le maté si particulier, c’est sans doute sa préparation et sa façon de le déguster. Préparer le maté peut paraître impressionnant et pourtant la préparation du maté dans les règles de l’art est très simple. Encore faudrait-il connaître les bonnes techniques.



Pour préparer un maté traditionnel, il faut l’équipement adéquat. En effet, le yerba maté se boit sans filtre, dans une Calebasse et avec une bombilla. On vous a perdu ?


La calebasse : Il s’agit de la gourde ronde en forme de courge dans laquelle on prépare et boit l’infusion de Yerba Maté.



La bombilla : Une bombilla est une paille métallique dotée d'un filtre à l'extrémité qui est traditionnellement utilisée pour boire le maté à même la calebasse.


Comment préparer le Maté ?


Il faut :

  • Remplir sa calebasse (ou autre récipient) au ¾ avec des feuilles de yerba maté.

  • Se débarrasser de la poudre des feuilles en agitant la calebasse avec sa main au dessus de façon à ce que la poudre reste sur la paume

  • Incliner la calebasse d’un côté de sorte que les feuilles de yerba maté soient concentrées d’un seul côté

  • Verser un peu d'eau froide sur les feuilles de yerba maté

  • Mettre la paille de maté aussi appelée bombilla dans la partie vide de la calebasse

  • Puis ajouter l’eau frémissante (et non bouillante pour ne pas dénaturer le goût du maté).

Dégustez enfin votre maté et profitez des bienfaits du maté.


Consommez votre maté de préférence le matin afin de bénéficier de ses bienfaits tout au long de la journée. Veillez toutefois à ne pas dépasser plus d’1 litre d’eau infusée avec de la yerba maté. En effet, l’Agence nationale de sécurité des aliments recommande de ne pas dépasser la dose de 400 mg de caféine par jour.




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page